Concept

Un panneau photovoltaïque est une grosse cellule qui capte le soleil pour le transformer en électricité. Il transmet cette électricité à un onduleur qui transforme ce courant continu en courant alternatif car le courant continu ne peut être utilisé tel quel dans le circuit électrique. Ce courant continu passe par un compteur spécial installé par ERDF et est donc comptabilisé et racheté. Et il est redistribué dans le réseau, donc, la plupart du temps consommé par la maison elle-même etles voisins immédiats. Mais avant de s’équiper, plusieurs données sont à prendre en compte. Déjà, pour pouvoir bénéficier du crédit d’impôt, il faut être propriétaire de sa maison. Cela paraît évident, mais un locataire ne pourra pas bénéficier du crédit d’impôt et donc ne pourra pas faire installer lui-même des panneaux photovoltaïques. Ensuite, il faut vérifier, à l’aide d’un professionnel, l’exposition de sa maison, la pente de son toit et s’il n’y a pas d’obstacle (cheminée, arbres….) qui pourrait faire de l’ombre sur le toit. Une fois les précautions d’usage et la décision de l’installation prise, reste à savoir comment ces panneaux vont se situer sur le toit. En fait, la position sur le toit est laissée libre au propriétaire : Au milieu, sur le côté ou en bordure de toit, ce n’est qu’une question d’esthétique, à part peut-être en bordure de toit où, comme il n’y a pas de tuile, la neige (lorsqu’il y en a) glisse plus facilement. Il faut savoir que pour installer des panneaux photovoltaïques (pour une installation inférieure à 3 kwc), il faut enlever environ 22 m² de tuiles, donc avoir une surface de toit disponible et savoir ensuite quoi faire de toutes ces tuiles.